Camping Lyon » Patrimoine de Lyon » Place des Terreaux et sa fontaine Bartholdi

Fontaine Bartholdi et place des Terreaux

Joyau de la ville de Lyon, la fontaine Bartholdi fait partie du patrimoine historique lyonnais classé à l’UNESCO. Elle est l’un des monuments incontournables de la ville, dans le prestigieux quartier de la Presqu’île.

voir fontaine bartholdi lyon

L’histoire de la fontaine

Le sculpteur Frédéric Auguste Bartholdi a créé cette fontaine en 1857, mais à l’origine pour la ville de Bordeaux qui avait lancé un concours en vue d’orner la place des Quinconces. Le jeune artiste, alors âgé de seulement 23 ans, remporta le concours.

La ville ne donna cependant pas suite immédiatement, et recontacta le sculpteur seulement près de 30 années plus tard, après l’inauguration de la statue de la liberté à New-York. Bartholdi termine sa fontaine monumentale et la présente à l’exposition universelle de Paris en 1889. La ville de Lyon repère l’œuvre et l’achète à la place de Bordeaux. Elle sera installée place des Terreaux devant l’hôtel de ville et inaugurée en 1892. Un siècle plus tard, la construction d’un parking souterrain nécessitera de déplacer la fontaine jusque devant le palais Saint-Pierre qui abrite le musée des Beaux-Arts.

fontaine bartholdi lyon

Où la voir à Lyon ?

La fontaine Bartholdi occupe toujours l’emplacement pour lequel elle fut inaugurée une seconde fois en 1995, c’est-à-dire face au palais Saint-Pierre sur la grande place des Terreaux. La grande place piétonne permet de l’admirer au milieu des terrasses animées des bars et restaurants, entre les élégantes façades classiques. Pour la trouver, il vous suffit de vous rendre dans le centre historique de Lyon, entre Rhône et Saône, sur la presqu’île. La place des Terreaux est située dans le 1er arrondissement lyonnais, au pied des pentes de la Croix Rousse. La fontaine de Bartholdi est donc à 30 kilomètres du camping Kanopée Village. Les parkings souterrains de l’opéra ou de l’hôtel de ville permettent d’y accéder directement en voiture en moins de 40 minutes. Il est aussi possible d’opter pour un stationnement sur un parking relais puis de rejoindre le 1er arrondissement en transport en commun. À proximité de la place des Terreaux se trouve la station de métro Hôtel de Ville.

La place des Terreaux

La fontaine Bartholdi n’est pas le seul trésor de la place des Terreaux. Cette grande place piétonne et parfaitement rectangulaire est aussi bordée par l’imposant Hôtel de ville de style Louis XIII côté est, et par le grand palais Saint-Pierre côté sud : une ancienne abbaye dont on peut encore admirer le porche, le réfectoire, le cloître et les jardins.

place terreaux lyon

Le palais Saint-Pierre abrite aujourd’hui le musée des Beaux-Arts de Lyon, qui doit à la richesse de ses collections le surnom de « petit Louvre ». Il contient notamment un département d’antiquités aux collections remarquables, en plus des sculptures, des peintures, des objets d’art et du médailler. La beauté de la place des Terreaux et de ses monuments fait d’elle un site privilégié pour la fête des Lumières de Lyon : l’hôtel de ville, le palais et la fontaine de Bartholdi font alors l’objet d’installations lumineuses particulièrement remarquables. Cette place classée au patrimoine mondial de l’UNESCO a joué plusieurs fois dans l’histoire un rôle crucial pour les Lyonnais et pour les Français. Elle reçut Bonaparte en 1802.

Elle fut aussi le prestigieux lieu d’annonce du drapeau tricolore en 1848, puis du rétablissement de la République en 1870. En 1944, c’est du balcon de l’hôtel de ville de la place des Terreaux que le Général de Gaulle proclame la ville de Lyon capitale de la Résistance.

Mis à jour le

Précédent : Le musée des Confluences à Lyon | Suivant : Quartier du Vieux Lyon