Camping Lyon » Patrimoine lyonnais » Visite du Vieux Lyon

Quartier du Vieux Lyon

Témoin de l’histoire médiévale et Renaissance de la ville, le quartier du vieux Lyon représente l’un des plus grands ensembles de France classés à l’UNESCO avec le port de la Lune de Bordeaux et le Val de Loire. Ne manquez pas d’y flâner ou de le découvrir lors de votre visite de Lyon!

découverte vieux lyon

Quartiers du Vieux Lyon, un secteur chargé d’histoire

Si le Vieux Lyon possède encore des vestiges médiévaux avec le jardin archéologique situé au pied de la colline de Fourvière, il est essentiellement composé de demeures et de monuments Renaissance. Le Vieux Lyon est l’un des quatre quartiers classés de la ville, avec l’antique Fourvière, la Croix Rousse des canuts et la presqu’île haussmannienne.

Il est le représentant du Lyon du 16e siècle avec ses édifices gothiques, ses galeries à l’italienne et ses cours intérieures de charme. S’étendant sur 24 hectares, il constitue aujourd’hui l’un des plus vastes ensembles Renaissance d’Europe.

Le Vieux Lyon est composé de 3 quartiers qui se sont chacun développés autour de leur église : Saint-Paul, quartier de la haute bourgeoisie ; Saint-Jean, quartier de l’aristocratie et du haut clergé ; et entre les deux Saint-Georges, quartier des artisans. Très dégradé, le Vieux Lyon a fait l’objet d’un vaste programme de restauration et de protection : il devient, en 1964, le premier quartier du pays à bénéficier du classement « secteur sauvegardé ».

visite vieux lyon

Que voir et que faire dans le Vieux Lyon

Le quartier du Vieux Lyon est à voir pour ses trésors architecturaux, mais pas seulement : c’est aussi le quartier idéal pour flâner entre les boutiques, les ateliers d’art, les stands des bouquinistes et les démonstrations d’artistes de rue.

En soirée, la multitude de restaurants fait aussi du Vieux Lyon un secteur très animé où il est agréable de sortir. Le Vieux Lyon peut se visiter librement, au gré de vos flâneries, mais aussi de manière plus structurée : des parcours autonomes vous mèneront à la découverte des traboules et autres éléments architecturaux typiques.

Les traboules sont des passages aménagés dans la structure même des immeubles pour passer d’une rue à une autre sans faire de détour. À la Renaissance, elles ont permis d’urbaniser Lyon sans modifier la structure médiévale du réseau de rues. Plus de 300 traboules sont présentes à Lyon, dans le Vieux Lyon, mais aussi dans les autres quartiers historiques de la Croix Rousse et de la Presqu’île.

Ne manquez pas la longue traboule, sans doute la plus emblématique de la ville, qui relie la rue Saint-Jean à la rue du Bœuf : elle traverse 4 bâtiments et 3 cours intérieures. Des visites guidées plus ou moins longues vous permettent de découvrir dans le vieux Lyon des trésors d’architecture à côté desquels vous pourriez passer : des gargouilles, des puits, des galeries, des escaliers à vis, des traboules très discrètes, ou encore la plus vieille maison de Lyon dans le quartier Saint-Georges. Ne manquez pas enfin de visiter la cathédrale, mais aussi le Musée Gadagne et le musée Miniature et Cinéma.

quartier vieux lyon

Accès au quartier depuis le camping

Le Vieux Lyon occupe le 5e arrondissement, sur la berge ouest de la Saône, en face de la presqu’île. Il est donc situé à 28 km au sud du camping Kanopée Village, et est accessible en moins de 35 minutes par l’A6. Pour stationner sans encombre, vous pouvez opter pour le parking souterrain Saint-Georges, le parking couvert Saint-Jean ou le parking du quai de Pierre-Scize.

Mis à jour le

Précédent : Fontaine Bartholdi et place des Terreaux | Suivant : Colline de Fourvière à Lyon