Camping Lyon » Patrimoine lyonnais » Parc de la tête d'Or

Parc de la tête d’Or de Lyon

Oasis dans la ville, le grand parc de la Tête d’Or est le lieu de tous les loisirs pour les familles. Ne manquez pas de vous ressourcer dans ses allées et au bord de son lac lors de votre séjour à Lyon !

parc tête or lyon

L’histoire du parc de la Tête d’Or

Aujourd’hui l’un des plus grands parcs urbains de France, le parc de la Tête d’Or ouvre en 1857, soit en même temps que le Central Park de New York. Jusqu’à la fin du 19e siècle, il connait encore des aménagements avec la création de ses grandes serres, de ses chalets de garde, de son vélodrome et de sa clôture.

Au nord du quartier des Brotteaux, il borde le Rhône : l’eau d’un des bras du fleuve a été détournée pour créer un grand lac de 16 hectares. Le jardin botanique de la ville, alors situé dans le couvent de la Déserte, est transféré dans le nouveau parc l’année de son ouverture.

L’orangerie du Jardin des Plantes de la Croix Rousse est elle aussi déplacée pour être installée dans le parc quelques années plus tard. Dès 1860, des animaux sont présents et l’on peut pratiquer le canotage sur le lac. Par ses grandes dimensions et son cadre, le parc de la Tête d’Or sera le site choisi pour accueillir la grande Exposition universelle, internationale et coloniale de 1894. Cette année, là, la partie du parc située sur le territoire de Villeurbanne sera annexé par la ville de Lyon et intégrée au 6e arrondissement.

visite parc tête d'or

Que voir et que faire au parc de la Tête d’Or

Les 105 hectares de verdure et de loisirs de la Tête d’Or sont accessibles par 8 entrées. Le parc est paysagé à l’anglaise : on y profite de belles étendues engazonnées, de jardins instructifs, de zones boisées, d’une petite vallée alpine, de roseraies et de serres. Une longue promenade longe le Rhône. Le lac est agrémenté de deux îles, l’une accessible en barque et l’autre par un tunnel creusé sous le lac.

Entre le lac et le bras du Rhône sont présentes deux autres îles : la Grande île qui abrite le vélodrome et un belvédère, et l’île Gandhi qui se distingue par ses passerelles pittoresques. Les roseraies, les serres et le jardin botanique donnent à voir des collections de végétaux d’une immense variété. L’île offre aux visiteurs de multiples loisirs : 10 hectares sont consacrés à son parc zoologique, le deuxième plus ancien de France avec la ménagerie du Jardin des Plantes à Paris.

L’embarcadère sur le lac permet de faire de belles balades en barques, mais aussi en bateau à pédales ou à moteur électrique. Le petit train du parc vous invite à en faire le tour sans vous fatiguer, au cours d’une promenade ludique et pleine de charme : sa locomotive date de 1948. Il est aussi possible d’emprunter le lézard du parc, un petit train touristique plus récent, ou de louer des rosalies. De nombreuses activités sont proposées aux enfants : les manèges anciens du petit et du grand carrousel, les incontournables balançoires, mais aussi les karts à pédales, le mini karting et les mini-bateaux. Des balades à dos de poney sont également proposées dans le sous-bois aux enfants âgés de 2 à 13 ans.

jardin botanique parc tête d'or

Informations pratiques

Le parc de la Tête d’Or est un site dont l’accès est entièrement gratuit et ouvert à tous. Pour y venir en voiture, il est possible de se garer gratuitement sur le boulevard Stalingrad, ou d’opter pour les parkings payants de la cité Internationale et du Lyon Parc Auto. Le parc de la Tête d’Or est situé à moins de 30 km du camping Kanopée Village. Le parc zoologique est également gratuit. Il est ouvert de 9h00 à 18h30 de mai à septembre, jusqu’à 18h00 en avril et octobre, et jusqu’à 17h00 de novembre à mars. 

Mis à jour le

Précédent : Les bouchons Lyonnais